interloqué

interloqué

interloqué, ée [ ɛ̃tɛrlɔke ] adj.
• 1787; de interloquer
Décontenancé, déconcerté (à la suite d'une parole, d'un acte inattendu). Il en est resté interloqué. 1. interdit, stupéfait; fam. 1. baba.

⇒INTERLOQUÉ, -ÉE, part. passé et adj.
I. — Part. passé de interloquer.
II. — Adj. [Correspond à interloquer B] Surpris, stupéfait. Le fermier interloqué tarde à répondre (RENARD, Lanterne sourde, 1893, p. 307). On m'a désigné votre maison, que j'ai beaucoup admirée. — Peut-être désireriez-vous en voir l'intérieur? C'était si direct, si imprévu que Maigret en resta un bon moment interloqué (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 45) :
... une panne du son laisse soudain sans voix le personnage qui continue de gesticuler sur l'écran (...). Le visage, tout à l'heure animé, s'épaissit et se fige comme celui d'un homme interloqué et l'interruption du son envahit l'écran sous la forme d'une sorte de stupeur.
MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 271.
[P. méton.] Le prince le salue et s'amuse avec quelque ironie de sa mine interloquée (G. LEROUX, Roul. tsar, 1912, p. 110).
Prononc. : []. Fréq. abs. littér. : 164. Bbg. GOHIN 1903, p. 349.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interloqué — interloqué, ée (in tèr lo ké, kée) part. passé d interloquer. Sur quoi on a porté une sentence interlocutoire. Leur promettons de taxer quinze sols pour chaque sentence.... pourvu qu elles soient contradictoires et définitives, en sorte qu il n y …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • interloqué — Interloqué, [interloqu]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • interloquer — [ ɛ̃tɛrlɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • 1450; lat. interloqui I ♦ Vx Dr. Interrompre (un procès, une affaire) par un jugement interlocutoire. II ♦ (1798) Mod. Rendre (qqn) interdit. ⇒ décontenancer, démonter, méduser. Cette réflexion l a… …   Encyclopédie Universelle

  • interloquer — (in tèr lo ké) v. a. 1°   Terme d ancienne pratique. Porter une sentence interlocutoire, c est à dire ordonner qu une chose sera prouvée ou vérifiée, avant qu on prononce sur le fond de l affaire. On a interloqué cette affaire.    Fig. •   Cela… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INTERLOQUER — v. a. T. d ancienne Pratique. Ordonner un interlocutoire. On a interloqué cette affaire. On l employait aussi absolument. Les juges n ont pas voulu juger définitivement, ils ont interloqué. INTERLOQUER, signifie encore, dans le langage familier,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • baba — 1. baba [ baba ] adj. • 1790; p. ê. onomat., de ébahi ou du rad. de babines ♦ Fam. Frappé d étonnement. ⇒ ébahi, étonné, stupéfait, surpris. Elles en sont restées babas. baba 2. baba [ baba ] n. m. • 1767; mot polonais ♦ Gâteau à pâte légère… …   Encyclopédie Universelle

  • pantois — pantois, oise [ pɑ̃twa, waz ] adj. • pantays 1534; de l a. fr. pantaisier, lat. pop. °pantasiare « avoir des visions », gr. phantasiein 1 ♦ Vx Haletant. ⇒ pantelant. 2 ♦ (1658) Mod. Dont le souffle est coupé par l émotion, la surprise. ⇒ ahuri,… …   Encyclopédie Universelle

  • pantoise — ● pantois, pantoise adjectif (ancien français pantoisier, haleter, du latin populaire pantasiare) Qui est suffoqué, interloqué par la surprise : Cette réponse m a laissée pantoise. ● pantois, pantoise (synonymes) adjectif (ancien français… …   Encyclopédie Universelle

  • INTERLOQUER — v. tr. Interdire quelqu’un en lui coupant la parole. Cette plaisanterie m’a interloqué. J’en suis resté tout interloqué …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • inattendu — inattendu, ue [ inatɑ̃dy ] adj. • 1613; de 1. in et attendu ♦ Qu on n attendait pas, à quoi on ne s attendait pas. Personnage inattendu qui survient à l improviste. Une rencontre inattendue. « Il demeura interloqué [...] devant cette visite… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”